AntykaCraft

IP: play.antykacraft.org
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Serveur en 1.12 !
Bientôt la V4 !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sondage

Partagez | 
 

 Journal de Munfang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enarrion
Membre
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 19/11/2015

MessageSujet: Journal de Munfang   Mar 13 Juin - 12:10

Le cataclysme:
je dirigeai de mon mieux Athènes, la gardant loin de tout conflits. J'étais entourer d'hommes loyaux, grâce auxquels je conclu de nombreuse alliances et accord commerciaux avec les autres cités afin de faire prospérer Athènes. Malheureusement, Athènes devint de plus en plus vide, en effet de nombreux citoyens disparaissaient mystérieusement et Arkantos ne savait quoi faire. Il commença a négliger l'entretient des temples au profit des bâtiments commerciaux et de la recherche des citoyens. Mais cela ne plut pas aux dieux de l'Olympe qui décidèrent de l'abandonner et de déchaîner leur fureur sur le monde.

J'eu d'abord un message d’Athéna me disant que je n'avais plus sa protection ni celle de l'Olympe. Elle me laissa deux choix: mourir ou partir. Quand elle disparu, le ciel s'assombrit et le sol se mit a trembler. Je rassembla le plus de citoyens et les mena loin de la cité qui devint rapidement un tas de ruines.

L'exil:
Nous avons donc pris la route de l'Est en quête d'un nouveau foyer. Pendant mes nombreux voyages, j’entendis parler d'une terre lointaine a l'Est et décida d'y mener mon peuple. Nous avons donc quitter notre île et rejoint le continent, pour ensuite traverser les sombres forets et les hautes montagnes. Le voyage fut long et rude, la météo, les régions hostiles, les bêtes sauvages et les brigands nous ralentissait, nous affamait et nous affaiblissait. Au bout de plusieurs mois, nous avions enfin atteint l'extrémité des montagnes, mais nous n'étions plus qu'une poignée encore en vie et affreusement faibles. Chaque survivant était un guerrier accompli et d'une loyauté sans faille, tous méritait un haut rang dans la cité a venir.

Nouvelle terre:
Une fois sorti des montagnes, nous sommes arrivé sur une grande plaine parsemée de foret et de points d'eau. Au loin, un nuage de fumée noire s'élevait dans le ciel. Nous décidions donc de nous y diriger. C'était une cité qui avait elle aussi été touchée par le cataclysme et qui était entrain de brûler. Nous avons alors aider les habitants survivants a fuir et se mettre a l’abri, hélas il n'y avait qu'une poignée de survivants. Avec eux, nous sommes aller nous réfugier dans un bois avoisinant afin de nous reposer. Pendant plusieurs jours, y sommes rester et ils nous ont appris leur coutumes et histoires.

Renaissance:
Une fois le cataclysme passé et nos forces retrouvées, nous décidions de retourner a la cité. A notre retour, il n'y avait plus que des cendres que le vent balayai. Avec les anciens habitants, nous avons commencé a regrouper un gouvernement afin de refonder cette cité et son empire. Certains anciens athéniens occuperont certains poste, mais j'ai aussi besoin de gens vivant ici afin de m’intégrer. J'ai par exemple entendu parler d'un marchand explorateur qui pourrait m'aider. J'ai déjà envoyer quelqu'un a sa recherche. L'histoire de ce pays reste a écrire maintenant.

_________________
Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd’hui est un cadeau, c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Munfang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AntykaCraft :: Partie RP :: Chine-
Sauter vers: